la démarche artistique

Mes oeuvres sont réalisées en bois massif, les assemblages également. Ce matériau vivant m'intéresse à l'état brut. J'utilise ce bois vieilli avec ses cicatrices et ses imperfections. Le bois brûlé est aussi le résultat d'une érosion naturelle. Le feu revèle une texture très surprenante qui ressemble à une peau de reptile ou du cuir. Le bois carbonisé et le bois qui est vieilli et grisé, donnent un contraste très fort. Le coté lisse du bois vieilli, malgré ses rainures et ses noeuds, se mélange avec le coté cellulaire du bois brûlé.

Tous ces contrastes apparaissent dans les tableaux sculptures comme dans un tableau peint. Les compositions géométriques avec cette matière organique restent dans l'abstrait pour accentuer justement la matière et non pas une réprésentation de quelque chose d'autre. C'est donc le bois qui est le sujet même de mes oeuvres. Ces formes géométriques dans les tableaux sculptures ont un effet qui va au delà de celui du tableau : les lignes dans les sculptures murales s'étendent et vont à l'encontre des lignes de la pièce dans laquelle se trouve l'oeuvre. Il y a donc une interactivité architecturale et c'est pour cette raison que mes oeuvres demandent un certain espace autour pour pouvoir respirer.

C'est aussi parce que le bois est si riche en détails que les tableaux sculptures restent simple au niveau des formes. La force est dans la simplicité ; la simplicité de l'idée et de l'exécution.

Les planches en bois étant un matériau de construction, il était logique de reconstruire à nouveau cet espace en recyclant ces planches déjà utilisées pour la construction et qui ont été ensuite jetées.


Denim/jeans : le patrimoine local, naturel et culturel

Après quelques années de travail sur l'ancien bois massif je déménage dans le Gard. Depuis quelques années j'ai voulu travailler le textile car c'est aussi souvent une source végétale et renouvellable. Je commance alors avec des vieux jeans puisque c'est ce qui j'ai sous la main. Je vois que dans la couture il existe déjà quelques lignes intéressantes qui s'approchent du dessin en perspective. Les premières réalisations sont faites quand ma femme me fait connaître l'histoire derrière cette manière qui est pourtant omniprésente !
En effet, le jean, ou plutôt la matière de base, est constituée de la toile de Nîmes. Patrimoine local des Cévennes et du pays du Gard, cette toile de Nîmes a été ensuite exporté à l'Amérique via le port de Genes en Italie. Genes, dans la prononciation des américains, est devenu Jean, les toiles de Jeans. Puis avec la couleur indigo qui caratérise les denims, ce seront les blue jeans.
J'utilise comme avec le bois la matière après une longue première utilisation, la toile de Nîmes obtient une patine, qui est aussi souvent obtenu par des procédés modernes de délavage et autres manipulations.


D'une manière plus poétique, mes oeuvres ont quelque chose à dire :

toi, rejeté par la société, je te donne une nouvelle chance
toi, abimé par le temps, je te trouve beau
toi, sous ton apparence simple, tu as tellement de choses à dire
toi, à la fin de tes fonctions, voici une nouvelle vie
toi, malgré tes défauts et ton âge, je t'aime comme tu es

réalisations tableaux sculptures

pièce murale pièce détachée

Œuvre murale
"Pièce détachée"
123x78 cm
Bois vieilli, bois brûlé

pièce murale trompe l'oeil

Tableau sculpture
"L'espace C 1-3 L"
95 x 73 cm
Bois vieilli, bois brûlé


pièce murale trompe l'oeil

oeuvre murale
"Denim Curved L"
150 x 87 x 1 cm
vieux jeans sur panneau

Sculpture Carré noir sur fond gris, inspiration Malevitch

Sculpture murale
"Carré noir sur fond gris"
60,5 x 50 cm